Actualités

La prime d’activité

19/04/2016

La prime d’activité, créée par la loi du 17 août 2015 se substitue depuis le 1er janvier 2016 au volet « activité » du RSA et à la prime pour l’emploi.
Elle vise à inciter les salariés et les travailleurs indépendants aux revenus modestes à poursuivre ou reprendre une activité professionnelle.
Les travailleurs indépendants peuvent bénéficier de cette prime lorsque leur dernier chiffre d’affaires connu n’excède pas :

  • 82 200 euros pour des activités d’achat revente, d’hébergement ou de restauration,
  • 32 900 euros pour des activités libérales ou de services.

La prime est versée tous les mois en fonction de la situation et des ressources prises en compte chaque trimestre soit :

  • les bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou bénéfices non commerciaux (BNC) déclarés aux services fiscaux pour la dernière année fiscale,
  • le chiffre d’affaires du trimestre, en l’absence de déclaration de BIC ou de BNC.

Il est possible d’estimer son droit à la prime d’activité directement sur le site de la Caf (caf.fr) et déposer une demande en ligne.
A noter que cette prime n’est pas imposable. Elle est en revanche assujettie à la CRDS (0,5 %).

Source APCE – 04.2016